Rassemblement de la communauté kurde à Paris suite au triple meurtre.

Mercredi 9 janvier 2013, trois militantes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont été assassinées à Paris au 147, rue Lafayette dans les locaux du centre d’information du Kurdistan. Les victimes sont Sabine Cansiz, membre du parti des travailleurs (PKK), Fidan Dogan, représentante en France du congrès national du Kurdistan (KNK), et Leyla Soylemez, une jeune activiste. Ce jeudi 10 janvier, s’est tenu un regroupement de la communauté kurde devant l’immeuble où ont été tuées ces trois femmes. Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, s’est rendu sur les lieux